Séance d'information

24 juin 2019

Lire la suite

Il est 19h à Echallens. En raison des travaux du Château, la Grande salle n’est accessible que par un chemin étroit, entre des bâches de chantier, qui monte depuis l’Ancienne Chapelle. Malgré la touffeur estivale, la température est encore fraîche à l’intérieur, quand débute la réunion.

Une quarantaine de personnes sont rassemblées. Invitées par la Municipalité, elles représentent divers cercles d’intérêts qui doivent porter la voix des Challensois dans l’ambitieux projet de révision du plan directeur communal (PDCom) et du plan d’affectation (PACom).

📄 Voir la présentation (pdf, 3.8 Mo)

Vision Echallens 2040

Jean-Paul Nicoulin prend la parole. «Sans micro», précise avec un sourire entendu le syndic, qui dessine le contexte de la réunion. L’actuel plan directeur communal a plus de vingt ans: il est grand temps de faire le ménage. C’est que la commune a bien grandi: en deux décennies, Echallens est passé de 3950 à 5800 habitants!

Aujourd’hui, il est essentiel d’établir une stratégie d’aménagement du territoire pour préparer les 20 années à venir. Et de grandes questions se posent. Combien d’habitants en 2040? Que peut-on densifier? Faut-il le faire? La liste est longue.

Pour les habitantes et les habitants

Le Conseil communal a bien saisi l’importance exceptionnelle de ce projet. Et il a parfaitement conscience des enjeux. C’est pourquoi il a demandé à ce que les réflexions conceptuelles impliquent de nombreux acteurs de la commune.

Il est en effet essentiel que les opinions de la population soient prises en compte. C’est ce qui rassemble ce soir-là le public de cette séance d’information, tous invités au nom d’un groupe d’intérêt spécifique.

Des intérêts bien représentés

Associations de développement économique, clubs sportifs, associations culturelles, acteurs économiques et employeurs importants, partis politiques, experts dans les domaines de l'environnement, de la mobilité ou de l'urbanisme, et encore diverses associations.

Ils sont tous là dans le but de co-créer une vision pour l’avenir d’Echallens. Cédric Jacot-Guillarmod, directeur de Incito Sàrl, l'agence chargée de la démarche représentative insiste: ce seront ces cercles d’intérêt qui auront la responsabilité de livrer la perception et les enjeux de la population aux différents mandataires spécialisés.

Un groupe de spécialistes à l’œuvre

Car si les principaux intéressés du PDCom et du PACom sont avant tout les habitantes et les habitants d’Echallens, les premiers acteurs du projet, ce sont bien les spécialistes mandatés par la Municipalité:

  • Fabienne Verrey-Ochs et Jean-Daniel Buri, Citec Ingénieurs Conseils SA à Morges (mobilité)
  • Adeline Seydoux, Luc Malnati et Parsa Zarian, Agence Luc Malnati Architectes Urbanistes à Lausanne (urbanisme, volet PDCom)
  • Yves Blanc et Patrick Ciceri, Plarel SA à Lausanne (urbanisme, volet PA)
  • Christian Junker et Samuel Bocherens, Ecoscan SA à Lausanne (environnement)
  • Luc Giger et Gaël Germano, Weinmann-Energies SA à Echallens (énergie)
  • Cédric Jacot-Guillarmod et Emilie Bonet, Incito Sàrl à Epalinges (organisation et modération des ateliers)
  • Romain Pittet à Lausanne (communication)

Trois ateliers pour explorer le futur d'Echallens

Tour à tour, les experts présentent à l’assistance les contours de leurs interventions respectives. Durant trois ateliers organisés à l’automne 2019, ils vont travailler avec les représentants des cercles d’intérêt pour dresser le portrait fidèle de la situation de la commune.

Après une dernière séance durant laquelle ils présenteront les résultats des ateliers aux cercles d'intérêt, les mandataires pourront travailler à l’élaboration de la Vision Echallens 2040 en toute connaissance de cause. La coordination de ce projet est assurée par le Service communal de l'urbanisme, sous la direction de son chef Pascal Zbinden.

La population sera informée

Tout cette démarche représentative vise à mettre sur pied une vision ambitieuse, mais ancrée dans la réalité challensoise. Il s’agit d’offrir à la population un futur qui correspond à ses besoins et ses attentes.

C’est pourquoi l’ensemble du projet fera l’objet d’une communication régulière afin que les habitantes et les habitants d’Echallens puissent suivre l’évolution des travaux.

Un site internet dédié à la Vision Echallens 2040 est disponible à l’adresse 2040.echallens.ch. Il est possible de laisser son adresse email pour recevoir périodiquement des informations sur la progression de la démarche.

Un projet sur les bons rails

Une fois que les différents intervenants ont tous présenté leur partie du projet, la parole est donnée au public. Lequel fait part de son enthousiasme, partage quelques inquiétudes dont certaines sont vite résolues, et formule ses vœux de succès.

La soirée se termine autour du verre de l’amitié, qui accueille des embryons de premiers échanges entre population, experts et autorités d’Echallens.

Ces prochains jours, les cercles d’intérêt désigneront les représentants qui participeront aux ateliers dès le mois de septembre.

Photos: Marc Döbler (photomd.ch)
Laissez-nous vos coordonnées pour recevoir régulièrement des infos sur cette démarche.